Voilà notre 3e hiver Québécois qui s'achève et je dois bien admettre... le froid est rude. Plus de 30 jours à moins 30 degrés Celsius vous donnent envie d'hiberner cloîtrer dans votre maison avec des couvertures, un bon chocolat chaud et un film à l'eau de rose ( ben oui c'est mon style ).
 
Mon premier hiver nous avons décidé d'en profiter un maximum, le premier flocon au Saguenay est alors tombé le 5 novembre.  Je me souviens tout à fait de ma réaction : j'étais euphorique !!! Je magasinais avec une amie et j'ai entendu une personne s'exclamer amèrement au loin : " Oh non pas déjà !!! " Et moi toute fraîche arrivante que j'étais je me disais : " Mais elle doit être habituée, non ? "  ( la naïveté...)
 
Donc le premier hiver on a acheté nos raquettes, on sortait toutes les fins de semaines pour réaliser nos randonnées avec notre petit garçon de 4 ans, même par -36 degrés. On a ADORÉ. ( on était vraiment insouciants et très enthousiastes. )
 
Le deuxième hiver j'ai fais mon stage d'infirmière à Montréal, je faisais tous les 10 jours des allers-retours vers le Saguenay pour retrouver ma famille, dès la fin du mois de mars la neige fond on commence à voir les fleurs apparaître ( à Montréal seulement). Les fins de semaine on profitait aussi de belles balades en randonnée mais si le temps le permettait seulement.
 
Puis voilà notre 3e hiver qui débuta début novembre et dès octobre les préparations des sols ( bâches sur la pelouse, piquets de signalisation dans les entrées de garage et tempo ( abris temporaires pour éviter le déneigement de votre allée de garage) ) "fleurissent " très, trop rapidement à mon goût. Le mois de novembre est grisâtre et finalement on attend qu'une chose que la neige arrive pour pouvoir profiter des superbes randonnées mais en même temps j'ai le sentiment de ne pas avoir suffisamment profiter des mois chauds de l'été...
 
Du coup je reste chez moi, dès que je sors ma peau ( sèche ) est attaquée par le froid et j'ai le sentiment d'une séance douloureuse chez l'acupuncteur,  pareil au chien de Pavlov j'assimile sortie extérieure à douleur... Est-ce seulement moi qui ai ce sentiment ? Que nenni, en interrogeant tout le monde, une phrase revient : " L'hiver est particulièrement froid cette année..." Ah vous avez remarqué vous aussi ? héhéhé
 
( bon je suis contente je ne faisais pas ma petite nature pfiou )
 
Voilà vers quoi je vous amène, cette année on a craqué, on est allé ( comme pas mal de monde du cru ) magasiner notre voyage dans le Sud !
 
On veut de la chaleur, mon chum fête ses 40 ans on comprend pourquoi c'est vital ( pour nous ) de faire en sorte d'avoir ce voyage.
C'est une belle habitude des retraités Québécois d'aller se réchauffer en hiver en Floride ou Cuba et de revenir en mai pour profiter du Québec à des températures plus clémentes. Je comprends pourquoi cette habitude est importante pour tenir pendant l'hiver, c'est certain que c'est a planifier ( a économiser dans son budget ) l'hiver paraît alors moins long et on revient avec une belle énergie pour finir en beauté notre Hiver Québécois.
 
C'est aussi pour nous l'occasion de recevoir ma mère et belle-mère dans un endroit plus neutre que la maison familiale ou finalement après la joie des retrouvailles on en vient à se sentir un peu étriqué au bout d'un mois... Tout le monde est heureux et gagnant dans l'histoire.
 
Voilà je vous reviendrais avec les photos de vacances car on doit encore patienter jusqu'en avril mais l'effervescence de préparation de notre départ me fait retrouver une énergie plus positive et Je profite à 100% du "avant voyage" pour cela.
 
Si vous aussi vous êtes épuisé du froid sachez que c'est normal, il n'y a pas à culpabiliser, les températures sont particulièrement basses cette année.
 

tulum voyage de noces 2006


Mes conseils :

  • Faites le plein de vitamine D c'est vraiment important pour garder le moral et augmenter vos défenses immunitaires ( Attention : avec la fonte des neiges les joies de la gastro vont arriver. )
  • Des lampes de luminothérapie peuvent vous aider aussi à bien commencer la journée.
  • Sortez même si vous avez mal ( comme moi ) les randonnées en forêt vous permettront de ne pas subir les températures extremes et vous respirerez de l'air pur et ça c'est vraiment important pour se sentir bien )
  • Rencontrez des amis, entre expatriés ont peu se trouver facilement des points communs. Le forum est là pour cela :smile:
  • Faites du sport ( oui c'est mon truc ) en réalisant votre séance de sport on sécrète des endorphines qui font qu'on se sent bien et puis si vous voulez vous sentir à l'aise en bikini sur la plage n'hésitez pas à me contacter ( je coach les gens à faire des programmes de sport à la maison , des programmes ultra efficaces qui m'ont fait perdre 15 kg il y a deux ans et 30 kg pour mon mari.)

 
" Rien n'est permanent dans ce monde, pas même nos problèmes. "
Charlie Chaplin
 
Si vous souhaitez avoir encore plus d'anecdotes sur notre expatriation visitez mon blog : Les Aventuriers du fjord
Si vous souhaitez avoir une coach de motivation dynamique pour vous faire atteindre vos objectifs contactez-moi sur ma page Facebook
Une Française et son Beach Body